Quelles sont les méthodes de gestion des stocks ?

La gestion des stocks est un problème auquel de nombreuses entreprises sont confrontées. En effet, le niveau de stock normal leur permet de répondre aux demandes des clients en temps convenable afin de les satisfaire. Cependant, la gestion des stocks n’est pas facile à mettre en place, notamment lors du choix de la méthode. Il est nécessaire de bien choisir la bonne méthode de gestion des stocks pour éviter le surstockage  qui pourrait augmenter les charges d’une entreprise, et le sous stockage provoquant la rupture de stock et l’arrêt total de la production.

Les méthodes de réapprovisionnement

Il existe deux types de méthodes de réapprovisionnement. Le premier est le réapprovisionnement calendaire, il s’agit à commander des quantités fixes de marchandises au moment fixe. En général, cette méthode nécessite un contrat signé entre l’entreprise et le fournisseur, en mentionnant la date précise de livraison mensuelle ou annuelle afin de faciliter l’organisation des deux parties. En fait, elle est adoptée particulièrement aux entreprises bien implantées et qui vendent des marchandises consommées et transformées à intervalles réguliers. Cette méthode est l’une des méthodes facile à utiliser, car elle ne nécessite pas beaucoup d’investissement en termes de travail et de faible coût administratif. Les fournisseurs peuvent connaître à l’avance la date à laquelle ils doivent faire la livraison à l’entreprise, ce qui facilitera le travail de l’organisation et l’expédition. La deuxième méthode de réapprovisionnement est le réapprovisionnement à la commande. Cette méthode gestion des stocks consiste à commander des marchandises en quantités variables à des périodes variables. Elle est adaptée aux projets sur une durée déterminée et la commande se fait au moment de démarrage. Elle est également intéressante pour les entreprises qui vendent des marchandises onéreuses et elle ne peut pas déterminer à quelle date son stock sera écoulé.

La méthode de recomplètement

Cette méthode est idéale pour les marchandises coûteuses et/ou périssables qui peuvent être vendus et consommés régulièrement. Chaque fois que la personne responsable de l’achat doit passer une commande, elle examine la quantité de stock restant et la commande dont elle a besoin pour revenir au niveau de stock maximum prédéterminé. La quantité des produits stockés reste optimale si la rotation du stock est conforme aux prévisions de l’entreprise. Lorsque les gestionnaires analysent leur stock avant de passer une commande à une date donnée, ils peuvent définir la quantité dont ils ont besoin et l’ajuster.

La méthode du point de commande

Cette troisième méthode de gestion des stocks consiste à commander des marchandises à la date variable mais en quantité fixe. Une fois que le stock est en état critique, il faut passer à la commande pour réapprovisionner l’entreprise avec un volume identique et prédéfini. Il est primordial de persuader si l’entreprise disposera de suffisamment de produits et donc de satisfaire ses clients jusqu’à la prochaine livraison des marchandises.

Comment réaliser un inventaire de ses stocks ?
Comment choisir la méthode de réapprovisionnement la plus adaptée à votre activité ?