Envoi colissimo à l’international : comparez les tarifs en ligne

colissimo

Divers professionnels prodiguent le service d’expédition de colis, à travers l’Hexagone et aussi au niveau international. Colissimo fait partie du groupe La Poste et assure le service d’envoi de colis vers l’international, comme en Outre-Mer, mais également au niveau national. Justement à propos de Colissimo international, ce service de La Poste achemine les paquets de 20 kg ou moins vers toutes les destinations, et de 30 kg ou moins vers les pays de l’Union Européenne ainsi que vers la Suisse. Procéder à la comparaison des prix donne aux usagers l’occasion de trouver les options les moins chères. Néanmoins, il faut savoir que le tarif ne doit pas être l’unique critère lors de la sélection d’un service d’envoi de colis. La garantie de l’arrivée du paquet à bon port et le délai de livraison sont également des éléments à considérer. Particulièrement pour Colissimo, le tarif varie en fonction du poids de l’objet et du pays de destination. L’utilisation de l’étiquette et de l’emballage de l’enseigne change également le tarif.

Quels sont les tarifs de Colissimo ?

Une légère augmentation a été constatée concernant le prix d’envoi vers l’international car le tarif de Colissimo en 2019 n’est plus appliqué pour 2020. Cette augmentation n’est pas trop conséquente puisque la différence ne fait que quelques centimes à moins de 4 euros, selon la catégorie et la destination. Tous les services d’envoi à l’international sont touchés par cette augmentation. Au vu de la qualité du service fourni et de l’assurance de l’expédition, un tel changement ne doit pas poser de problèmes aux usagers, notamment aux habitués. Bien entendu, le prix de l’envoi à partir de la France vers la Suisse et l’Union Européenne est moins onéreux. Ce coût est plus élevé lorsque la destination est la zone B ou C. La zone B inclut le Maghreb, la Norvège et les pays de l’Europe de l’Est (hors la Russie, la Suisse et l’Union Européenne). La zone C concerne les autres destinations qui n’ont pas été citées auparavant. Le prix des envois de Colissimo vers la zone B est moins onéreux que celui vers la zone C, quelques exemples peuvent être consultés sur www.tarif-colis.com. Sont compris dans ces tarifs la remise du paquet au destinataire, l’indemnisation en cas d’avarie ou de perte, le suivi de l’envoi et la preuve de dépôt. Toutefois, demander des précisions au guichet d’envoi est toujours de mise puisque des conditions peuvent y avoir.

Comment économiser sur son envoi de colis à l’international ?

Certaines astuces permettent de réduire le tarif de Colissimo international. Il n’est nullement question de demander une réduction à l’enseigne, ni de faire du marchandage. Le principe consiste surtout à faire en sorte que le paquet soit dans les conditions du tarif minimal (500 grammes au maximum). Dans cette optique, les expéditeurs doivent savoir que Colissimo considère l’affranchissement, la taille, le poids, la destination et le lieu de départ du paquet pour évaluer le prix de l’expédition. Ainsi, pour envisager de bénéficier d’un envoi pas cher, il faut veiller à réduire la taille et le poids du paquet. À titre d’information, les dimensions du paquet ne doivent pas excéder le total de 1,50 m (hauteur + largeur + longueur), dont la longueur maximale doit être de 1 m. Au-delà de ces dimensions, le prix à s’acquitter va augmenter puisque l’expéditeur doit payer 6 € de supplément. Toutefois, le total des dimensions hauteur + largeur + longueur ne doit pas excéder les 2 mètres. Dans le cas contraire, l’expédition ne sera pas possible. Effectivement, les personnes aspirant à expédier un colis pesant plus de 30 kg doivent solliciter le service des transporteurs spécialisés en la matière puisque Colissimo ne fournit pas ce service.

Les options faisant augmenter le prix de l’envoi

Outre le frais de port Colissimo proprement dit, d’autres produits sont proposés par l’enseigne afin de faciliter la manipulation par l’expéditeur. Néanmoins, ces produits coûtent de l’argent et augmentent, bien évidemment, le prix total de l’envoi. Ce sont, entre autres, les emballages « prêt-à-envoyer » et les étiquettes prépayées. Le montant des emballages dépend de leur format et du pays de destination. Quatre formats existent, à savoir XL (5 à 7 kg), L (3 à 5 kg), M (1 à 3 kg) et souple (jusqu’à 1 kg). Le carnet d’étiquettes s’utilise surtout pour les envois dans l’Hexagone et pour des paquets ne dépassant pas les 2 kg.

L’avis de réception est une autre option que les expéditeurs peuvent choisir. Ces derniers obtiennent la confirmation que leur envoi est bien réceptionné par le destinataire, moyennant le paiement de 1,50 €. En plus de l’assurance de base qui est dès lors comprise dans le tarif, les usagers peuvent souscrire d’autres garanties lorsqu’ils envoient des objets de valeur. Ces polices sont en option, mais peuvent être recommandées selon la nature du paquet à expédier.

Comparer les envois avec Colissimo en ligne

Certaines plateformes proposent leur aide afin de rendre plus pratique et facile l’expédition des colis. Les expéditeurs peuvent user des comparateurs en ligne pour avoir une idée sur Colissimo international et ses tarifs et surtout pour trouver la meilleure manière de procéder. Ces possibilités permettent de bénéficier des services de Colissimo, sans forcément attendre La Poste.

Informations pratiques et utiles

Les citoyens doivent savoir que tous les objets ne sont pas autorisés à être expédié par colis. Effectivement, certaines marchandises peuvent être interdites à cause de la sécurité sanitaire et économique des pays de destination. À titre indicatif, les colis contenant du riz sont interdits d’entrée en Corée du sud, les biberons au Guatemala, le café en Colombie et les chèques de voyage en Angola. Par ailleurs, les plantes et animaux, les monnaies, les métaux précieux, l’alcool et le tabac requièrent souvent des autorisations spéciales, sans quoi il est impossible de les faire entrer dans le pays de destination. Ainsi, l’expéditeur doit prendre connaissance des objets interdits pour pallier les éventuels problèmes.

Les personnes qui prévoient d’envoyer des colis à l’international doivent savoir que, contrairement aux expéditions au niveau national, des formalités douanières sont indispensables. Effectivement, les envois sur le territoire national ne requièrent aucune formalité douanière. Cette exemption de déclaration en douane concerne également les paquets en partance de l’Hexagone et à destination des pays de l’Union Européenne. Ce principe se base sur le système de transit, c’est-à-dire que les objets expédiés proviennent du même espace économique, ainsi ils ne sont pas considérés comme de l’importation. La déclaration en douane des paquets à destination de l’étranger doit être faite pour éviter que les agents ouvrent les colis afin de vérifier par eux-mêmes leur contenu. Le contrôle douanier vise surtout à vérifier la nature des colis qui ne doivent contenir, en aucun cas, des produits soumis à restriction ou interdits. Ainsi, l’expéditeur et le destinataire doivent prévoir l’acquittement des taxes d’importation et des droits de douane. Par ailleurs, certains documents sont demandés et doivent être fournis par l’expéditeur au moment de l’envoi. La liste des documents requis peut changer d’un pays à un autre selon ses formalités douanières. De ce fait, l’expéditeur doit s’informer sur le sujet pour que son envoi soit en bonne et due forme.


Comment optimiser l’exécution de vos commandes à l’international ?
Logistique e-commerce : contacter un prestataire en ligne