La gestion de l’entreposage : c’est quoi exactement ?

Il existe beaucoup de typologie d’entrepôt. L’usage peut être à but logistique, d’infrastructure frigorifique ou encore de local dédié à des fins de stockage de produits à risque, c’est-à-dire dangereux comme les produit chimique ou de produit standard. La définition gestion de l’entreposage permet l’optimisation de la gestion de l’entrée et des sorties de marchandise stocker.

Principe de l’entreposage

En principe, l’entrepôt doit permettre l’accomplissement d’opération de type administratif et d’opération de manutention ou physique. Il est donc primordial de mettre en place une structure conforme permettant la bonne gestion des flux entrants et sortants, et à disposition une aire de débarquement et de chargement pour tout type de véhicules. Un système de gestion de stock doit être fait en fonction de la spécificité et des risques que représente le produit, ainsi que pour permettre la bonne circulation d’automoteurs ou chariot dans l’enceinte de l’entrepôt.

Le mode de gestion

Dans la gestion d’un entrepôt, il est important de disposer de matériel spécifique de manutention pour le débarquement et le chargement de marchandises. Pour le stockage, il est aussi important que cela se fasse au sol avec du matériel isolant avec une réactivité dans la gestion des incident afin que cela n’altère pas la qualité de stockage de la marchandise. Régulièrement, un inventaire doit être effectué pour vérifier la capacité de stockage restante, de vérifier les installations et les locaux et d’avoir une idée du stock restant. En somme, la gestion au niveau des stocks permet de mettre en place une planification sur l’entrée et la sortie de marchandises, pour prévoir l’approvisionnement du stock.

Traitement de marchandise

Pour une bonne gestion des stocks, il est essentiel de mettre en place une méthodologie de travail. Celle-ci permet un bon approvisionnement des stocks et la mise en place d’un système d’écoulement et d’assimilation des marchandises disponibles. Dès l’entrée, un contrôle strict de la qualité est mis en place. Il faut les disposer dans des zones prédéfinies. Et à la sortie, de les soustraire et de les comptabiliser. Sans oublier que pour toute marchandise disposée sur palette, un traitement spécifique doit être fait : emplacement au sol, codification et le recyclage des palettes vides. Un aspect à prendre en compte dans la définition gestion de l’entreposage est la gestion de parking. Tous les véhicules doivent directement être opérationnels, que cela soit pour le débarquement ou le chargement de marchandises. Il faut que l’accès au quai soit le plus facile pour optimiser le temps de traitement. Des marquages doivent être faits sur le sol. Le personnel doit être formé au rudiment de guidage de véhicule. La zone de livraison doit être bien éclairée. Sans oublier l’installation de butée pour éviter l’altération du matériel lors du guidage.

Comment optimiser l’exécution de vos commandes à l’international ?
Logistique e-commerce : contacter un prestataire en ligne