E-commerce : quel type d’entrepôt choisir ?

L’évolution actuelle de la technologie d’internet se fait accompagner du développement de plusieurs secteurs en même temps, qui n’étaient pas visibles auparavant, comme c’est le cas de l’e-commerce. Et actuellement, grand nombre de monde se lance dans ce secteur. Étant une nouvelle création, il est indispensable de connaître les nécessités avant de se lancer.

Caractéristiques d’un entrepôt d’E-commerce

En bref, la vente en ligne se fait de la manière suivante : le magasin poste la photo de son produit en ligne. Le client le voit, et le commande selon ses besoins. Ensuite, cette commande arrive chez les fournisseurs qui le livrent à l’adresse du client. De ce fait, un entrepôt e-commerce n’est pas le même qu’un entrepôt ordinaire dans lequel toutes les marchandises s’entassent, en attente de leur exposition dans le magasin. En effet, un plus grand espace est indispensable pour ranger les marchandises. En plus de cela, des étagères de rangement très ordonnées s’avèrent nécessaires pour trouver rapidement la commande du client, dans le but d’optimiser la livraison. Les rangements doivent être classifiés par ordre informatisé pour faciliter la tâche des livreurs. En outre, un espace spécifique dédié à l’emballage devra y être consacré, pour chaque livraison. Par conséquent, tout nouvel entrepreneur dans ce domaine se doit d’investir au maximum en ce qui en est de la main d’œuvre.

Localisation de l’entrepôt

Puisque la plupart de grands magasins se trouvent en ville, la majorité d’entre eux possèdent un entrepôt tout près du lieu de vente. Ce n’est pas une obligation pour les magasins qui se sont lancés dans le e-commerce. En effet, la disponibilité d’un grand local pour apposer les stocks en ville reste à se demander. Par contre, si c’est le cas, ce serait parfait. Cela diminuera le temps à consacrer à la livraison et facilitera la gestion du personnel. Cependant, si l’entrepôt e-commerce se trouve dans un lieu un peu dégagé et éloigné de la ville, les coûts de location diminueront, mais il faudra travailler sur la rapidité de la disponibilité de la marchandise chez le client.

Comment donc optimiser son entrepôt e-commerce ?

En somme, le choix de l’entrepôt e-commerce est une tâche qui se doit d’être prise au sérieux. Il ne suffit pas d’avoir un grand local, mais son emplacement est également à bien étudier. Afin d’optimiser l’entrepôt, gérer les stocks par ordre alphabétique, ou bien en mode code barre informatisée. Pour une meilleure satisfaction du client, opter pour une sortie des anciens stocks en premier c’est-à-dire la méthode LIFO. Le magasin devra aussi installer un service d’emballage au sein de l’entrepôt e-commerce, inclure un service après-vente et réclamation client. En plus de cela, travailler avec une agence de livraison spécialisée permettra d’instaurer la meilleure des relations avec la clientèle.

Louer une plateforme logistique : à qui s’adresser ?
Faut-il louer ou acheter un local professionnel ?